Autre bon départ pour le lanceur montréalais Antoine Jean… mais pas de victoire!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 1er mars 2020 — La pression est forte sur le personnel de lanceurs de l’équipe de baseball de l’Université de l’Alabama! Avec une fiche parfaite de 11-0 depuis le début de la saison dans la puissante première division de la National Collegiate Athletic Association (NCAA), personne ne veut être celui qui va occasionner la première défaite de l’équipe.

Ce matin, c’était au tour du baseballeur québécois Antoine Jean de grimper sur le monticule du Crimson Tide et d’affronter, pour l’occasion, les cogneurs de l’Université Harvard du Massachusetts.

Et Jean ne sera pas celui par qui la défaite arrive, et ce, même s’il n’a pas été crédité de la victoire aujourd’hui!

L’athlète montréalais de 18 ans a encore une fois très bien travaillé. Il a œuvré durant quatre manches, cédant deux points mérités, et ce, après avoir permis cinq coups sûrs et alloué un but sur balles. Ses deux points, l’artilleur gaucher les a alloués après deux retraits en troisième manche.

Celui qui au Québec appartient aux Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a inscrit six de ses retraits sur des prises aujourd’hui, portant son total en saison à onze en douze manches de travail.

Lorsqu’il a quitté le monticule pour retraiter au vestiaire après quatre manches de travail, les siens de la troupe de l’Alabama menaient au compte de 3-2, mais la formation de Harvard a nivelé la marque à 3-3 en sixième manche, avant finalement que les coéquipiers de Jean ne reprennent les devants 4-3, filant ainsi vers leur douzième victoire de la saison, celle-ci finalement acquise à la marque de 6-3.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2020 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges – Saison hiver-printemps 2020

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges — saison 2020

Photo ci-dessus : En trois départs cette saison avec son équipe de l’Université de l’Alabama, Antoine Jean, l’ex-lanceur vedette de l’équipe nationale junior du Canada a déjà travaillé durant douze manches, engrangeant onze retraits sur des prises.